UN CANDIDAT PÈTE LES PLOMBS

Publié le par restalheuredété

Un candidat a violemment attaqué les règles de temps de parole et les médias, jeudi 19 avril. 


"La conception extraordinaire de l'égalité à la française, c'est neuf contre un", a reproché ce candidat. "Et, en plus, il ne faut pas se plaindre", a-t-il ajouté, se moquant de l'égalité de temps de parole. "Je passe dans des émissions à des heures extraordinaires entre deux personnes que je ne connais pas, qui viennent tous les cinq ans comme une sorte de Festival de Cannes qui s'arrête et qui ne recommencera pas. C'est une démocratie formelle qui étonne le monde entier et que même les Français regardent avec beaucoup de scepticisme".

"Quels sont ces personnages à qui on donne des temps de parole extraordinaires, qu'on n'a pas vus avant, qu'on en verra pas après ? Quelle curieuse façon d'exprimer la démocratie ? Je me suis soumis à cette règle, ce n'est pas cela qui m'empêchera de courir le plus vite possible l'épreuve. Cinq semaines à ce rythme, neuf contre un. Quand je pense qu'on a dit que c'est moi qui maitrisais les médias, qu'est-ce que ce serait si je ne les maitrisais pas !", a-t-il poursuivi. "C'est la règle, je l'accepte bien volontiers. Mais je veux vous remercier, saluer la lucidité du peuple français."

 

CE CANDIDAT AVAIT GRILLÉ UN CÂBLE À PLUSIEURS REPRISES DÉJÀ.

LÀ IL A FONDU UN PLOMB.

LE MIEUX C'EST DE S'EN DÉBARASSER, MAINTENANT.

 

D'accord ou pas d'accord? Commentez en utilisant le lien en fin d'article! S'exprimer défoule. Lire votre ressenti m'intéresse.

 

Et voilà.

 

À bientôt.

 

RESTALHEUREDETE

 

Voir aussi:  LE VRAI PROGRAMME DE SARKOZY, PRÉSIDENTIELLE, ÉQUITÉ, ÉGALITÉ DE TEMPS DE PAROLES,   DROIT DE VOTE DES IMMIGRÉSPANNE DE CANDIDAT À L'UMP.

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article