MONSANTO ET HERBICIDE

Publié le par restalheuredété

L'entreprise américaine Monsanto a été jugée "responsable", lundi 13 février, de l'intoxication à l'herbicide d'un agriculteur français. Cette décision du tribunal de grande instance de Lyon, qui constitue une première en France,  signifie que chaque fois qu'un accident ou une maladie professionnel(le) implique des produits chimiques bien identifiés, il sera possible d'attaquer le producteur.

Grace à ce jugement les entreprises devront réfléchir davantage avant de cacher les effets nocifs soupçonnés d'un de leurs produits.

Pour l'instant, ce n'est qu'un jugement en première instance. Monsanto pourrait faire appel, et l'affaire risquerait donc de se prolonger. Mais cette décision va de toute façon donner des idées à beaucoup de monde.

 

L'ENTREPRISE, SON DIRIGEANT ET SON CONSEIL D'ADMINISTRATION DOIVENT RÉPONDRE SÉVÈREMENT DEVANT LA JUSTICE DE TOUT ACTE METTANT EN CAUSE LA SANTÉ  OU LA SÉCURITÉ  DES INDIVIDUS.

 

D'accord ou pas d'accord? Commentez en utilisant le lien en fin d'article! S'exprimer défoule. Lire votre ressenti m'intéresse.

 

Et voilà.

 

À bientôt.

 

RESTALHEUREDETE

 

Voir aussi: BRUXELLES ET L'EAU POTABLE EN FRANCETotal bataille pour exploiter du gaz de schiste dans le sud de la FranceLe maïs MON810 reste interdit en FranceNKM, pas de politique spectacle svp

Publié dans Y'EN A MARRE

Commenter cet article