LE MARCHÉ NOIR DE LA BILLETERIE

Publié le par restalheuredété

Par un amendement introduit dans une loi sur le sport, l'assemblée nationale interdit la revente au noir de billeterie de spectacle culturel à un prix supérieur à celui décidé par l'organisateur de la manifestation. Seule restriction: que le spectacle ait été subventionné par des fonds publics, quelqu'en soit le montant.

L'assemblée nationale a voté le texte à l'unanimité.

Le Sénat fera sans doute de même.

 

Ainsi les spéculateurs ne pourront plus acheter des billets en grosse quantité pour organiser la pénurie avant de remettre sur le marché les mêmes billets à des prix bien supérieurs.

 

Bravo à nos députés qui, pour une fois, ont su se rassembler autour d'une idée simple et combattre une injustice. Les spéculateurs de tous poils n'ont qu'à bien se tenir, ils sont dans la ligne de mire des politiques et du peuple français. Pourvu que cette ligne soit continue et non en pointillé.

 

LA CULTURE N'EST PAS UNE MARCHANDISE.

C'EST UN BIEN COMMUN QUI DOIT RESTER À UN PRIX RAISONNABLE ET ACCESSIBLE.

 

Et voilà.

 

À bientôt.

 

RESTALHEUREDETE;

 

Voir aussi:  Total bataille pour exploiter du gaz de schiste dans le sud de la FranceBRUXELLES ET L'EAU POTABLE EN FRANCELe maïs MON810 reste interdit en FranceCANDIDATS TROP PRESSÉS

Publié dans SOUTIEN

Commenter cet article