LA RÈGLE D'OR

Publié le par restalheuredete

Dans ces temps de difficultés économiques, les investisseurs en général recommandent d'aller vers des valeurs refuge, l'or en particulier.

Les états font de même, ils investissent dans l'or, mais sous une forme spéciale, une règle. Le dernier état à l'avoir fait, c'est l'Espagne qui vient d'adopter la règle d'or.

Cette règle n'est pas un double décimètre. Si cela avait été le cas, alors il n'aurait pas été en plastique, plutôt dans une matière du genre à faire mal aux doigts quand il est utilisé pour sanctionner. Je n'ai jamais connu cet usage de cet outil d'écolier, à contrario de la génération de mes parents.

Je n'aurai jamais cru que celà puisse revenir à la mode. Je ne mourrai pas idiot, contrairement à ceux qui promeuvent l'utilisation barbare de cet équipement fort utile.

De quoi s'agit-il? La règle d'or, c'est l'obligation constitutionnelle pour l'état qui l'adopte de respecter les seuils budgétaires imposés par l'Europe.

Je trouve ça un peu fort de café; les gouvernants ne sont pas capables d'eux-même de respecter les seuils européens, alors ils décident de se doter d'un outil cohercitif, outil ayant pour finaliter d'empêcher tout dérapage. 

Je ne vois pas en quoi le fait que la cour constitutionnelle puisse retoquer un budget non respectueux des seuils européens soit plus contraignant pour les gouvernants que l'absence de cette règle. Sauf à penser que les gouvernants sont faibles. Cet aveu de faiblesse m'étonne de la part des hommes politiques qui dirigent actuellemnt notre pays car ils ont toujours voulu faire croire jusque là qu'ils faisaient ce qu'ils disent; qu'ils sont forts quoi!

Pour quelles raisons, à la veille d'élections, alors que le gouvernement en place a joué allègrement avec les seuils européens, ce dernier impose-t-il subitement aux autres gouvernements à venir cette règle. Sauf à penser que le pouvoir en place est persuadé qu'il devra céder les manettes à d'autres à l'issue des élections. Ils cherchent à travers cette règle à gêner leurs actions futures en mettant en place des contraintes qu'eux-même ont été incapables de respecter.

 

Tout ça ressemble bigrement à de basses manoeuvres pré-électorales.

 

MESSIEURS LES GOUVERNANTS, LE MARTINET EST

INNEFFICACE ET LA VOLONTÉ SALUTAIRE.

 

Et voilà.

 

À bientôt

 

RESTALHEUREDETE

Publié dans Y'EN A MARRE

Commenter cet article

breuiller 27/09/2011 17:58



de la com! voila tout


quand on parle de ça on ne parle pas d autre chose, en se parant des plumes de la vertu et en obligeant les autres a refuser cette "vertu"


on dirait en effet ces gens , trop lâches pour aller a la bagarre qui disent "retenez moi", sachant que si on les retient, on leur rend service car ce n est que l apparence du courage, ils n y
seraient pas "allés"


là ce n est que l apparence de la vertu