EXERCICE DU POUVOIR

Publié le par restalheuredété

Le roi Abdallah de Jordanie a dit hier, en visant plus particulièrement les pouvoirs syriens et yéménites "ceux qui ne sont pas en paix avec leur peuple partiront".

Il a tenu compte des changements de pouvoir récents en Tunisie, Egypte et Libye.

Cette phrase s'applique aussi pour la Grèce et l'Italie même si la finance et l'Europe ont participés à ce changement.

Par contre cette déclaration pourrait être prémonitoire pour lui comme pour le président Sarkozy.

 

MONSIEUR LE PRÉSIDENT, SI VOUS AVEZ FAIT QUELQUECHOSE DE BON POUR LE PEUPLE FRANÇAIS, VOUS N'AVEZ PAS SU L'EXPLIQUER!

 

Et voilà.

À bientôt.

RESTALHEUREDETE

Publié dans POLITIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article