AIDE TOI OU LA BANQUE TE COULERA

Publié le par restalheuredete

Brève

Une personne percevant le RSA a dépensé par carte bleue la somme de 140 000 € en deux mois. Sa banque, le crédit agricole, a décidé d'attaquer la personne en justice pour escroquerie. Résultat du jugement: la personne est relaxée mais devra rembourser 150 € par mois pendant 78 ans (sans les intérêts).

Ce jugement est injuste pour plusieurs raisons.

La première c'est que cet homme n'aura pas fini de rembourser ce qu'il doit avant la fin de sa vie et se sont donc ses enfants qui devront payer alors qu'ils n'y sont pour rien.

La deuxième c’est que le crédit agricole est quand même très largement fautif car il aurait dû s'apercevoir bien plus tôt des dépenses réalisées par cette personne. Il me semble que le service de carte bleue est payant, qu’il inclue une assurance et des moyens de surveillance. En l'occurrence le crédit agricole ne les a pas mis en oeuvre. Il a préféré laisser réaliser du chiffre d’affaire.

La justice est mal faite. Les juges, qui sont formés pour faire respecter le droit, oublient trop souvent que le droit doit être teinté d'humanité et que tout jugement doit présenter une touche de social.

Ce père est fautif ; le crédit agricole aussi, mais qui paye au bout du compte ?

L'argent n'est pas roi.

Et voilà

à bientôt

RESTALHEUREDETE

Publié dans BREVES

Commenter cet article