AFGHANISTAN: COURAGE POLITIQUE!?

Publié le par restalheuredété

De nouveaux soldats français sont morts et d'autres blessés en Afghanistan, hier 20 janvier 2012, par un soldat afghan alors que les français faisaient du sport.

 

François Hollande réagit en disant que s'il est élu il retirera les troupes françaises de ce pays avant la fin 2012.

Décision d'un candidat et non d'un président en exercice.

 

Nicolas Sarkozy indique qu'il pourrait envisager d'accélérer le retrait des mêmes troupes.

Décision d'un président, candidat non déclaré à la présidentielle, logique au vu de celle prise précédemment d'avancer ce retrait à la fin 2013.

 

Certes ces troupes coûtent cher.

Certes ces troupes sont formées d'hommes qui ont droit à la vie comme tout un chacun. Mais ces hommes sont des militaires qui se sont engagés en connaissance de cause; ils ont acceptés les avantages liés à ce métier, mais aussi les inconvénients dont la mort.

 

Aucune de ces deux excuses ne peut justifier le retrait des troupes d'Afghanistan. La France s'est engagée dans ce pays pour permettre la mise en place d'un régime de tendance démocratique. 

Si la France se retire c'est parceque des combattants qui n'ont pas de visées démocratiques sont parvenus à faire peur à l'armée française, peut-être, aux politiques, c'est sûr.

 

Partir d'Afghanistan c'est laisser la place à la guerre civile.

 

J'ai honte qu'un président de la république française et qu'un candidat à la même fonction portent ce souhait de retrait.

Ceux qui me connaissent savent combien je déteste tout ce qui touche aux militaires, armes et à la guerre.

 

MESSIEURS HOLLANDE ET SARKOZY, VOUS PRONONCER POUR L'ABANDON DES AFGHANS À LEUR TRISTE SORT EST PREUVE DE COUARDISE.

LA RECHERCHE DE VOIX NE PEUT EN AUCUN CAS JUSTIFIER CE RETRAIT.

HONTE À VOUS!

 

Et voilà.

 

À bientôt.

 

RESTALHEUEDETE

 

Voir aussi:  DROIT DE GREVE ET LIBERTE DES CITOYENSEPR DE FLAMANVILLEOTAGES DE GUERRE

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article