ADN, FICHAGE POUR TOUS?

Publié le par restalheuredété

Un meurtre vient d'être élucidé après quinze ans grâce à l'ADN du meurtrier décédé peu d'années après son crime. 

Les parents de la jeune femme assassinée ont aussitôt fait remarquer que si la technique de prélèvement de l'ADN était pratiqué sur tous les individus dès leur naissance, la justice pourrait mettre un nom sur tous les assassins dés lors que des traces d'ADN auraient pu être relevées.

Il ne peut y avoir de personne politique qui reprenne cette idée à son compte.

Vous vous imaginez si nous étions tous fichés aussi de la sorte? 

 

Dans deux articles précédents  ANALYSE ADN et  ANALYSE ADN; SUITE, je faisais part que j'étais favorable à ce que la justice, sous l'égide d'un collège de juges, procède à des prélèvements d'ADN en cas de doute.

Je préconise donc un encadrement très strict de cette pratique car les dérives en cas de systématicité sont légion et dangereuses pour la liberté de penser.

 

L'idée de ce couple dans le désarroi s'explique par leur désarroi. Une fois la douleur passée, ils reviendront sur leur propos.

 

QUE LA SAGESSE SERVE DE LIGNE DIRECTRICE À LA CONSTITUTION DES FICHIERS ADN.

 

Et voilà.

 

À bientôt.

 

RESTALHEUREDETE

 

Voir aussi:  LE CODE PENAL : FORTERESSEIDÉES DE RÉFORME DE LA JUSTICE

Publié dans CE QUE JE FERAI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article